0696 48 10 62

Graine de Plénitude by Colette Rosinet
Boosteuse de changement

0696 48 10 62

Découvrir le miracle qu'est la vie

OZ' E, le Blog du Cabinet Graine de Plénitude by Colette Rosinet pour faire le choix d’être plutôt que de paraître

Poser un regard différent sur la vie

Je vous invite à une réflexion autour d’une nouvelle manière de regarder la vie… la regarder comme un véritable cadeau.  

La vie, notre vie est un magnifique don, un véritable cadeau qui nous a été offert. Cette vie qui coule en nous relève d’un miracle qui a été rendu possible grâce à une synchronicité d’intentions et de décision, ce dès la conception.

En êtes-vous conscients ?

A la base, il y a :

  • L’intention consciente ou inconsciente des parents d’avoir un enfant, de donner vie à un être qui dans une loyauté invisible remplira sa/ses missions ou contrats.

Il peut s’agir pour cet enfant d’être :

          Un enfant de remplacement (il remplace un enfant décédé avant lui)

          Un enfant de résolution ou de poursuite d’un conflit (il arrive pour apaiser par                  exemple une situation)

          Un enfant réparateur (il aide à surmonter un deuil)

          Un enfant conjoint (il arrive pour combler un manque suite à un départ)

          Un enfant pansement (il vient soigner, apporter de la joie dans la famille)

          Un enfant de prolongement (il vient prendre la suite de l’un des parents par                      exemple par rapport au métier)

  • L’intention de l’arbre généalogique qui a besoin de renouveler ses feuilles pour ne pas s’éteindre.

Nous sommes tous des feuilles de notre arbre généalogique et à ce titre, nous partageons la même sève, le même code familial. Chaque feuille de l’arbre a quelque chose à faire pour le tout et c’est dans cette intention qu’arrive au monde un enfant.

Il est choisi par l’arbre, en fonction de ses capacités, pour remplir des contrats qui servent l’équilibre de l’arbre, qui permettent de solder des injustices, des dettes de génération en génération.

  • L’intention de l’âme de l’enfant qui fait le choix de venir sur terre vivre un voyage expérientiel, travailler ses blessures pour évoluer et éclairer l’autre.

En acceptant de venir, l’âme de l’enfant accepte aussi dès la vie intra utérine, les différents contrats de l’arbre généalogique.

Nous sommes donc tout autant que nous sommes, liés à notre arbre par l’inconscient familial qui ne connait pas le temps et l’espace, ce qui signifie que nous sommes dès notre conception connecté à l’histoire de nos lignées maternelle et paternelle.

L’attraction rend possible la conjonction de ces intentions qui s’attirent, c’est un premier miracle.

Puis vient la conception à proprement parlé où tout est orchestré dans un laps de temps précis au risque que ce miracle n’est lieu :

  • Des milliers de spermatozoïdes arrivent à trouver la force, l’élan et le trajet pour arriver jusqu’à l’ovule. Celle-ci se laissera séduire par l’un d’entre eux. Deuxième miracle.
  • L’ovule fécondée, entourée d’un stock de nutriments nécessaires à son voyage jusqu’à l’utérus, va migrer dans la trompe, faire son premier plongeon dans l’utérus puis s’implanter dans la muqueuse. Ce plongeon est la première grande épreuve et la première peur de l’œuf car le risque de manquer de nutriments d’une part et ne pas s’accrocher d’autre part est grand. Troisième miracle.
  • Puis vient le temps du développement de l’œuf de manière harmonieuse. Dès la conception, dans sa grande vulnérabilité, le foetus capte tout ce qui se présente à lui ; les sons, les bruits, les messages verbaux et non verbaux qui constitueront ses premières empreintes déterminantes pour sa vie future. A tout moment, le fœtus peut décider de rester ou de partir, d’accepter de poursuivre la route ou non. Les fausses couches sont en psychogénéalogie, associées à un désir du fœtus d’interrompre sa venue, de ne pas accepter ses contrats familiaux. Quatrième miracle.
  • Enfin, vient le moment de la naissance, étape essentielle.

La naissance est un passage initiatique, où l’enfant passe d’un milieu aquatique à un milieu aérien, d’un confort de vie à un inconfort. Il a à s’adapter à un environnement qui lui est complètement étranger. Il transcende la douleur pour être à ce monde. Cinquième miracle.

Tous ces miracles sont possibles, parce que dès sa conception, le fœtus se livre à une course contre la mort et aidée par sa pulsion de vie, il y arrive.

Oui, la vie est Miracles dans son essence.

Oui, si nous sommes ici et maintenant, c’est qu’à un moment, nous avons décidé d’y être et que nous avons accepté de traverser différentes épreuves pour nous ouvrir à cette vie.

Lorsque nous regardons un être humain, nous avons à le considérer dans une dimension tridimensionnelle : en tant qu’individu avec sa problématique de vie actuelle, en tant de membre d’une famille ayant une place et un rôle à occuper et en tant que feuille d’un arbre généalogique doté d’une histoire qui se transmet de génération en génération.

Dès notre conception, notre âme qui donne vie à ce corps, détient les vérités ;

  • Celles du pourquoi de notre vie,
  • Celles des miracles qui sous -tendent notre existence.

Osons rester à son écoute car c’est à son contact que nous découvrirons, ce pourquoi le miracle de notre vie a opéré.

 

De cœur à coeur


Articles similaires

Invitation à me rencontrer

OZ' E, le Blog du Cabinet Graine de Plénitude by Colette Rosinet pour faire le choix d’être plutôt que de paraître

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.