0696 48 10 62

0696 48 10 62

Articles du Centre Graine de Plénitude

Prendre Place pour exister et être librement au Monde

« Chaque homme doit inventer son chemin »

                                                             Jean – Paul Sartre

 

Dans ce monde où tout va vite, où tout se prête au challenge, où le perfectionnisme nous habite et nous tiraille, la problématique de la place prend toute son importance car de nombreuses personnes se sentent en permanence à la mauvaise place.  Combien de fois entendons-nous :

  • Je n’arrive pas à prendre ma place !
  • Je ne trouve pas ma place !
  • Il a pris ma place !

Quelle est donc cette Place que nous convoitons ? Et pourquoi ne l’occupons-nous pas si elle existe ?

Une place à prendre ou à occuper ?

Lorsqu’on parle de place, on y associe les notions d’affirmation de soi, de positionnement…

Dans nos différentes sphères de vie : personnelle, professionnelle, sociale… nous sommes en interrelation avec les autres. Cette dernière met en jeu des échanges qui nécessitent que nous osions l’affirmation de soi. L’affirmation de soi est la capacité à pouvoir prendre position face à une personne, une situation en exprimant ce que nous ressentons et pensons. Prendre position passe aussi par le « faire des choix » et par la prise de décisions qui nous semblent justes pour nous.

Nous sommes venus à ce monde pour vivre heureux et libres, libres de penser, libres de dire, libres d’être et d’exister. En tant qu’êtres humains ayant reçu le don de vie, nous avons naturellement une place. De ce point de vue, il ne s’agirait donc pas de prendre une place mais d’occuper sa place et ça change tout.

Des ingrédients qui permettent d’occuper sa pleine place…

Il est un ingrédient essentiel qui est celui d’être conscients de qui l’on est. Cela passe par la connaissance de ses valeurs, ses besoins, ses envies afin de savoir ce que l’on veut et ce que l’on ne veut pas.  

En replaçant nos valeurs essentielles au cœur de notre vie et en les respectant nous nous respecterons également, serons en paix avec nous-mêmes et pourrons ainsi affirmer qui nous sommes. Occuper sa place passe donc par l’autorisation que nous nous donnons à être qui nous sommes au plus profond de nous.

De plus, outre la connaissance de soi et l’acceptation de qui on est, il est indéniable que se faire respecter par les autres est incontournable.

Occuper sa place permet de s’exprimer librement en affichant son point de vue et sa différence en toute transparence.

Des freins à dépasser pour occuper sa pleine place…

Occuper notre pleine place nécessite de sortir de notre zone de confort en faisant le choix du dépassement personnel :

Dépassement de nos peurs tétanisantes : peur des réactions, peur de ne pas réussir, peur être jugés associées à un besoin de reconnaissance et d’amour. En effet, ces peurs qui nous habitent induisent des choix de comportements qui nous éloignent de nous pour être en accord avec les autres.

Dépassement de nos croyances limitantes

Au fil de l’éducation reçue et des expériences vécues, des croyances vont s’ancrer en nous de manière inconsciente et influencer notre vision du monde. Lorsqu’elles sont limitantes, elles seront des freins à l’expression de notre plein potentiel. En effet, si nous avons la croyance que l’autre est animé d’un esprit de jugement, au moment de nous exprimer, cette croyance se présentera à nous sous forme d’une petite voix malveillante qui peut bloquer notre pleine expression.

Or ces peurs et ces croyances n’ont pas de fondements et à ce titre, ne sont pas réelles. Nos peurs sont le produit de notre création et prennent racines dans nos croyances limitantes. Les reconnaître et les dépasser sont les clés de notre liberté d’être et d’agir et de l’expression de notre potentiel et nos rêves.

 

Vers un nouveau regard et un nouveau départ…

Notre ego prend bien souvent les commandes de nos choix, pourtant là où nous sommes vrais, c’est quand nous sommes en accord avec la voie de notre cœur en écoutant nos intuitions, nos ressentis…

Il est fondamental de prendre conscience que rien n’est juste ou faux, qu’il n’existe pas une réalité mais des réalités et que chacun de nous un rôle à jouer, au travers de notre présence, nos actions et dans le respect de nos différences.

A l'exemple de la légende du colibri, ce petit oiseau qui, pour éteindre un incendie, transportait trois gouttes d'eau dans son bec en disant : "Je sais que je n'y arriverai pas tout seul, mais je fais ma part", nous avons une contribution irremplaçable et précieuse à apporter au monde.

 Occuper notre place, c’est nous libérer des chaînes que nous nous sommes mises par nos peurs et nos croyances, c’est accepter de croire en soi, de relever le challenge d’être en toute authenticité en ayant confiance en la vie.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.