0696 48 10 62

0696 48 10 62

Articles du Centre Graine de Plénitude

Ecrivez votre article ic

Faire le choix de vivre à un autre rythme pour notre bien-être physique et psychologique

 

« Tous les changements, même les plus souhaités, ont leur mélancolie car, ce que nous quittons, c’est une partie de nous – mêmes ; il faut mourir à une vie pour rentrer dans une autre »

 Anatole France

Une vie où tout nous incite à aller vite…

Avez-vous déjà eu l’impression que tout allait si vite que vous en aviez des vertiges ?

Avez-vous déjà fait l’expérience du « faire vite » alors que ce n’était pas nécessaire ?

Nous vivons dans une société où la performance, la rapidité sont signes d’efficacité et de rendement…

Nous vivons dans une société qui nous impose un rythme qui ne nous correspond pas…

Nous vivons dans une société qui nous renvoie le sentiment que le choix de notre propre rythme n’est pas acceptable…

Pris dans cette spirale infernale, arrêtons-nous et demandons-nous ce qui nous impose de vivre de manière si précipitée :

  • Depuis notre naissance, nous avons compris qu’il était attendu de nous que nous allions vite. Qui n’a pas eu son enfance bercée par des « dépêches-toi », des « on va être en retard », des « plus vite ».
  • Depuis notre naissance, nous avons acquis l’importance du respect des normes, des règles voulues par la société. Qui n’a pas eu droit à des « il y a une heure pour chaque chose », « c’est trop tard pour ou c’est trop tôt pour », « il faut ou tu dois ».
  • Depuis notre naissance, nous avons compris qu’il était normal que nous sachions faire et bien faire ceci ou cela à tel âge : écouter, parler, écrire, obéir.

Le rythme dès lors s’est inscrit en nous comme une évidence, comme une nécessité, un passage obligé pour accéder à la réussite et prouver notre capacité à…

Il n’en fallait pas moins à notre égo pour qu’il s’en saisisse et travaille jour après jour à nous rappeler cette exigence à coup de pensées souvent inconfortables.

Cette graine plantée dès la naissance, cette semence bien arrosée par notre éducation, les normes sociétales, nos croyances, nos valeurs n’a eu de cesse de grandir et de nous construire. Tout au long de notre parcours de vie et encore aujourd’hui notre rythme bouscule notre vie et nous bouscule, nous entraînant dans un tourbillon dont il nous semble difficile de nous extraire pour une plus grande liberté d’être.

Et s’il existait une nouvelle voie pour ralentir notre rythme !

Le rythme imposé jadis est devenu notre rythme et même lorsqu’une fenêtre s’ouvre tel un espace de silence et de paix, nous le comblons rapidement. Pourquoi ? Avons-nous peur de cet espace ?

Pourtant, cet espace est l’espace du possible. Un espace à sonder en osant le vivre à un autre rythme : le nôtre car le rythme que nous nous imposons est contre-nature. Il est essentiel et urgent d’expérimenter le rythme naturel de la vie.

Rentrée, nouvel an, anniversaire… sont des moments qui peuvent être vécus comme un nouveau départ, une opportunité de changement associée à de nouveaux objectifs, de nouvelles résolutions, une nouvelle organisation…

Et si cette nouvelle rentrée nous appelait à être plus respectueux de nous-mêmes et de notre rythme ?

Comme nous sommes notre propre boussole, chacun est à même de trouver son rythme, son organisation en fonction de sa météo interne et dans le respect de lui-même, de ses besoins, de ses limites, de ses désirs. Seule l’écoute de notre corps peut nous renseigner et nous orienter dans notre choix de rythme de vie. Sonder notre corps, l’écouter est le fruit de tout un apprentissage.  Faire ce choix nous demande de sortir de notre zone de confort – qui n’en n’est pas une en réalité - Ce moment comme tout changement peut s’accompagner de doutes, de craintes, de peurs, de stress, d’angoisses…

Le plus important pour commencer est que votre prochain pas soit différent du précédent.

Quelques pistes pour un changement de rythme

Penser et se convaincre que c’est possible, qu’un autre rythme existe sans entamer notre efficacité.

Faire pour commencer, des expériences de lenteur pour en mesurer les effets sur vous : je m’habille, je mange, je marche plus lentement et en conscience.

S’offrir des pauses en allégeant le programme de la journée, ce sans honte et culpabilité si le besoin se fait sentir.

S’accordez des moments « soupapes », où on se retrouve juste avec soi pour prendre un livre, regarder la nature, prendre le temps de se ressourcer, de s’éloigner des réseaux sociaux, de pratiquer un loisir…

Faire du ralenti, de la présence à Soi, une nouvelle manière d’être et de faire ne serait - ce que ponctuellement pour débuter.  Puis, progressivement, faire le choix d’adapter son rythme de vie général en adoptant une attitude plus juste car plus en accord avec Soi

Etre bienveillant pour soi sans être dans une quête de perfection 

Adopter un sommeil réparateur à des heures correctes. Eviter le sucre le soir, les supports électroniques, qui ne facilitent pas l'endormissement.

Accepter de faire des erreurs, de n’être pas parfait dans ses choix et son organisation

 

Puissions - nous oser ce changement, accepter de faire le choix de quitter une partie de nous-même pour accéder à une autre tournée vers l’amour de Soi.

i...


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.