0696 48 10 62

0696 48 10 62

Et si nous faisions le choix d’être autrement au monde…

Articles du Centre Graine de Plénitude

Et si nous faisions le choix d’être autrement au monde…

 

« Changer ce n’est pas devenir quelqu’un d’autre, c’est reconnaître qui l’on est et l’accepter ».

                                                            Jacques SALOME       

 

Notre vie n’est pas le fruit du hasard car la vie relève d’un véritable miracle en ce sens que, pour qu’il y ait vie, il y a intention des parents, d’une âme, d’un arbre généalogique… Il y a aussi risques, car a tout instant du développement de l’être, la vie et la mort sont en présence.

Et puis, la vie s’exprime et s’installe dans ce petit être qui est là. Cette vie sera un long parcours, empreint de diverses d’influences, perceptions et choix.

Nos matériaux de construction à l’oeuvre

Dès notre conception, nous sommes impactés par des attentes qu’elles soient familiales, sociétales, culturelles transgénérationnelles.

Puis, nous naissons avec nos structures de personnalité qui nous serviront de filtres, de paires de lunettes pour regarder ce monde qui nous est étranger.

Petits, nous sommes remplis de liberté, de créativité, de joie, d’exaltation, de spontanéité, d’authenticité.

Et, progressivement, de manière insidieuse nos matériaux de construction puisés dans notre relation à nos figures parentales, notre éducation familiale, religieuse, culturelle, nos vécus…, contribuent à notre modélisation. Ces conditionnements nous poussent inconsciemment à nous adapter sans cesse, jour après jour, pour coller à la perception que nous avons des attentes de notre environnement.

 En nous adaptant ainsi, nous nous éloignons de notre essence même, de notre authenticité, de notre Moi véritable. Cette transition s’accompagne bien souvent de tristesse, de peur, de frustration, de colère, de soumission, de rebellion…. Nous nous abandonnons inéluctablement sur le bord de la route et poursuivons notre chemin, habités par notre système de valeurs et de croyances qui seront les points d’ancrage de tous nos choix.

Progressivement, nous donnons de l’importance au regard des autres et laissons leurs propos nous impacter jusqu’à nous tétaniser.

Progressivement, nous faisons le choix de notre adaptation et développons nos propres mécanismes de survie : nous nous entourons d’une carapace, d’une cuirasse qui peut se manifester sous différents aspects ou masques : le sauveur, le fort, le généreux, le perfectionniste, le justicier, le boute-en-train, le moralisateur, l’arrogant…. Ces masques nous collent petit à petit à la peau et nous arrivons mêmes à nous identifier à eux.

Progressivement nous attendons de l’autre de l’attention, de l’amour, de l’approbation de notre personne, de nos faits et gestes.

Nos masques, un éloignement de Soi

En faisant le choix d’être au monde de cette manière, notre vie se transforme en une véritable scène de théâtre ; nous jouons en permanence des rôles dans notre relation à nous-même et aussi et surtout dans notre relation aux autres. Nous montrons de nous le visage que nous pensons être celui, attendu par tous. Nous montrons au monde ce que nous sommes devenus, pas ce que nous sommes réellement.

Nous faisons le choix de revêtir des masques pour être au monde. Et comme le dit si bien André Berthiaume : « nous portons tous des masques, et, il vient un temps où on ne peut plus les retirer sans s’arracher la peau ».

C’est ainsi que jour après jour, dans notre relation aux autres, en mettant nos différents masques, nous cherchons à répondre à ce que nous pensons être l’attendu des autres. Nous répondons ainsi davantage aux désirs des autres c’est-à-dire de notre famille, de nos proches, de nos amis, des normes sociales, que de nos réels besoins.

Notre égo en action favorise nos comportements d’apparence et nous avons ainsi soif de nos masques sociaux. Nous nous déguisons pour faire face à nos responsabilités, à nos rôles sociaux, à nos fonctions, à notre positionnement hiérarchique et nous nous y identifions.

En nous identifiant ainsi, nous nous éloignons de notre Moi et prenons le risque de nous épuiser et de nous perdre.

Un autre choix est possible : Etre plutôt que Paraître

Il est indéniable que c’est dans notre essence même que se trouve notre vraie beauté, c’est dans notre essence même que se trouve notre authenticité.

Si nous priorisons notre liberté d’Etre, nous faisons le choix de laisser tomber les masques.

Nous gagnerions donc à nous accepter tels que nous sommes avec bienveillance, à faire le choix de nous connecter à nous-mêmes afin d’y puiser l’élan d’une expression authentique de notre Etre. C’est le chemin qui nous réconciliera avec nos vrais besoins qui, s’ils sont perçus, écoutés, respectés nous aideront à poser des actes justes qui contribueront à une vie épanouissante car en accord avec Soi.

Trop de personnes arrivent au terme de leur vie avec des regrets, avec le sentiment de n’avoir pas vécues en accord avec qui elles sont réellement, de s’être conformées aux attentes des autres, de s’être laissées polluées par des remarques, des regards, des non -dits souvent interprétés…

Il est vain de faire porter la faute de nos choix aux autres et il est urgent de prendre notre part de responsabilité dans nos choix de vie.

Il est vain de chercher à plaire à tous, il est essentiel d’être profondément en accord avec Soi. Faisons le choix d’Etre plutôt que de Paraître !

Acceptons pas à pas et en douceur, de nous montrer au monde tels que nous sommes réellement.

Un nécessaire voyage vers Soi pour une liberté à être

Faire le choix de s’offrir ce voyage est le plus beau cadeau que nous pouvons nous faire, c’est le gage d’une vie plus authentique car plus en accord avec qui on est.

Ce voyage vers Soi est une pause qui s’impose, un retour vers son Etre, son Essence même.

Ce voyage en soi est le chemin qui nous conduira sur les pas des pépites qui sommeillent en nous et qui ne demandent qu’à s’exprimer.

Ce voyage nécessite du temps, de la douceur, de la bienveillance pour soi et pour l’autre, pour soi et pour la vie.  Il sera très certainement parsemé de doutes et parfois de souffrances à retraverser mais il aboutira surtout, à une merveilleuse retrouvaille afin que nous donnions enfin à notre vie ses vraies couleurs et ses vraies saveurs.

Tout au long de notre vie, quelques soit notre âge, le choix est en permanence possible :

Choix de subir sa vie, en étant une victime des circonstances ou choix de prendre une nouvelle orientation en donnant pleine place à l’expression du vrai sens de sa vie !

Le seul temps qui compte, c’est maintenant et il est important de le vivre pleinement en accord avec Soi.

Nous sommes notre seule boussole. Apprenons donc à nous connecter à nous-mêmes pour entendre la voix de nos besoins, la voix de notre cœur et y puiser la voie à emprunter désormais.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.